Isolation des murs

Isolation des murs

cliquez sur les images pour les agrandir

Isolation des murs

Crédit d'impôt 2015

Depuis le 1er septembre 2014, bénéficiez d'un crédit d'impôt de 30% pour isoler vos murs.

Isolation intérieure vs isolation extérieure… Que choisir ?

Il existe plusieurs techniques pour isoler les murs d’une habitation. La solution la plus répandue est l’isolation par l’intérieur. Elle est la plus abordable et ne modifie pas l'aspect extérieur de l'habitation : elle peut donc se faire sans déclaration de travaux. En revanche le chantier peut être plus contraignant en site occupé. Le coût d’une isolation par l’extérieur est plus important, mais il s'agit d'une solution plus performante. L'isolation par l'extérieur élimine en effet les ponts thermiques et préserve l'inertie des murs, importante pour le confort d'été. Elle a également l’avantage de ne pas empiéter sur la surface habitable du logement.

 

Un crédit d’impôt pour isoler vos murs

Isolation des murs

Il est possible d’amortir le coût d’investissement de l’isolation des murs grâce au crédit d’impôt 2015. En effet, vous pouvez bénéficier d’un avantage fiscal de 30%. Notez que si vous n’êtes pas imposable, vous percevez tout de même un chèque de la part des pouvoirs publics.

 

Réduisez jusqu’à 25 % votre facture de chauffage

En renforçant l’isolation des murs de votre habitation, vous réalisez des économies de chauffage durables. En effet, cela permet de chauffer votre intérieur en luttant efficacement contre les pertes de chaleur. L’isolation des murs s’inscrit comme une solution rapidement rentable. Son coût, variant entre 4.000 € et 16.000 € pour un logement de 120 m2, peut être amorti en seulement quelques années grâce aux économies de chauffage qu’elle permet.

 

Isolant et performance

La performance d’un isolant dépend de sa conductivité, de son épaisseur et de sa densité. Le polystyrène expansé et les laines minérales sont les matériaux les plus utilisés pour l'isolation des murs en raison de leur très bon rapport prix-performance. Les laines de bois, plus coûteuses, assurent de plus un meilleur confort d'été et une grande durabilité. Pour optimiser cette opération, la RT 2012, applicable au neuf, a fait prendre conscience de l'importante de l'étanchéité à l'air de l'enveloppe et du traitement des ponts thermiques. Pour l'isolation par l'intérieur, il faut de plus veiller aux risques de condensation dans la couche isolante, en protégeant les laines minérales par un film pare-vapeur soigneusement jointoyé.

Un logement sain et confortable grâce à l’isolation des murs

Toute habitation perd de la chaleur. Celle-ci est permise par la ventilation qui est inévitable et même vitale car un logement qui ne respire pas peut laisser s’accumuler dans l’air intérieur des composés toxiques, qui, en grande quantité, peuvent se révéler mortels. A l’inverse, une habitation qui respire trop devient une vraie passoire énergétique, et donc un vrai gouffre financier… L’isolation des murs lutte contre les déperditions thermiques et vous permet d’occuper un logement sain et économe.

Isolez-vous du bruit

L’isolation des murs ne permet pas seulement de lutter contre les déperditions thermiques. Cette solution vous protège également des nuisances sonores. La plupart des isolants, disponibles aujourd’hui sur le marché, combinent ainsi confort thermique et phonique.